Andy & l’Île de beauté

IMG_0005 IMG_0040 IMG_0214 IMG_0385 IMG_0284 IMG_4649 DSCN2723 IMG_0043 DSCN2638 IMG_0180 DSCN2717IMG_0299

IMG_0158

IMG_3994IMG_3996IMG_0372

IMG_0451

Photos © andyandtheblog

« La photographie est un instant qui ne se réfléchit pas, suspendue à une fraction de seconde qui laisse à réfléchir. » de Rémy Donnadieu. C’est ça que j’aime dans la photographie. Capturer un moment important, un lieu magique tout droit sorti d’un compte de fée ou encore une expression qui a attiré mon intention pour en garder le souvenir le plus longtemps possible et me remémorer un voyage qui m’a marqué. Voyager est une chance dont je ne cesserais de saisir, aussi longtemps que je le pourrais.

Un des derniers en date est la Corse, joliment surnommée « l’Île de beauté ». Chaque année, j’en entendais beaucoup de bien, jusqu’à ce qu’un été je comprenne réellement que toute cette admiration pour l’île de Corsica était amplement justifiée.

7.30 am, Bastia n’a jamais été aussi prêt. On s’apprête à accoster quand je décide de passer de l’autre côté du bateau pour voir si la vue offre des photos encore plus belles. Et là, c’est comme si le temps s’arrêtait. A ce moment précis, je n’avais d’yeux que pour ce Port de Bastia et ces maisons colorées digne d’un coucher de soleil. La Corse et moi on se plaisait déjà avant même d’y avoir posé les pieds.

Après un bon premier petit dej sur le territoire corse avec vue sur le port et avoir parcouru les ruelles de cette ville, direction l’hôtel pour une baignade à la piscine. Derniers rayons de soleil avant l’orage. Même cette forte pluie n’a pas réussi à gâcher ce repas typiquement Corse. Encore plus magique, je vous le dis.

Le lendemain, en route pour Porto-vecchio, le point de départ pour de nouvelles aventures et découvertes. J’ai posé mon linge sur des plages plus belles les unes que les autres et pris des chemins menant à des « spots » majestueux. Même si j’ai pour habitude de toujours bien « planifier » un voyage en sélectionnant les lieux à privilégier, la Corse a toujours été surprenante. On peut se faire une idée en regardant des photos, mais rien de comparable avec la réalité.

Bonifacio. Ah Bonifacio ! C’est un peu comme visiter un musée à ciel ouvert. Cet endroit, entouré d’une eau turquoise et dominé par les hautes falaises et sa citadelle, est un véritable bijou. C’est sans doute la ville que j’ai préférée. Tout a été parfait. Le feu d’artifice pour clôturer la journée était juste un bonus. Une chose est certaine, j’ai déjà hâte de la retrouver, l’île de beauté.

A très vite, A.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Lucile 5 avril 2015 at 10:39

    Je viens juste de découvrir ton blog Andy et tes photos font rêver !
    Je crois que je vais repasser souvent par ton blog 🙂

  • Leave a Reply